Avis clients
4.6 5
889
Facebook LCF Googleplus LCF Twitter LCF Linkedin LCF

Les Taux

Les meilleurs taux fixes négociés par LCF

taux*durée
1.19% 15 ans
1.36% 20 ans
1.56% 25 ans

* Taux fixes hors assurance négociés avec un ou plusieurs partenaires, en fonction de votre profil

Le coût des garanties de prêt immobilier

Le coût des garanties de prêt immobilier varie suivant la garantie souscrite, voici un explicatif des principaux postes de dépenses qu’elles représentent :

Le coût des garanties de prêt immobilier : l’hypothèque et l’inscription en privilège de prêteur de deniers (IPPD).

Ces garanties de prêts immobiliers étant à l’initiative de l’Etat, elles doivent obligatoirement être constatées par un acte notarié, faire l’objet d’une inscription au bureau des hypothèques. Les coûts liés aux formalités d’inscription de l’hypothèque par le notaire représentent environ 2% du montant garanti et environ 1% du montant garanti pour l’IPPD. En cas de remboursement du prêt avant son échéance, l’emprunteur devra payer des frais de mainlevée hypothécaire.

Le coût de la caution bancaire

Le coût des cautions bancaires varie suivant l’organisme de cautionnement sélectionné. Ayant été créées dans le but de concurrencer les garanties de l’Etat, les cautions sont très compétitives au niveau de leur tarif, et certains organismes restituent en fin de prêt une partie de la prime initialement versée à l’emprunteur qui peut presque atteindre 75% du coût initial.

Le coût de la caution mutuelle fonctionnaire

Le coût de la caution mutuelle fonctionnaire est généralement encore plus intéressante pour l’emprunteur. Certains organismes prennent complétement à leur charge le coût de cette garantie de prêt immobilier.