Avis clients
4.6 5
523
Facebook LCF Googleplus LCF Twitter LCF Linkedin LCF

Les Taux

Les meilleurs taux fixes négociés par LCF

taux*durée
1.10% 15 ans
1.24% = 20 ans
1.45% = 25 ans

* Taux fixes hors assurance négociés avec un ou plusieurs partenaires, en fonction de votre profil

Le financement de la résidence locative

Un projet d’investissement immobilier en vue de le louer peut être financé de différentes manières, une stratégie de financement est à mettre au point suivant l’objectif final de l’emprunteur.

L’investisseur peut créer un patrimoine immobilier sans engagement particulier. Dans ce cas il ne s’inscrira pas dans un dispositif fiscal lui permettant de réduire son imposition sur le revenu. Il pourra à tout moment choisir de revendre le bien locatif.

L’investisseur peut avoir une stratégie d’investissement qui résultera des différents leviers fiscaux qui lui sont offert. Dans ce cas, l’investisseur choisit un dispositif fiscal qui lui permettra de réduire son imposition.
Les dispositifs fiscaux les plus connus sont la Loi Pinel (ancienne loi Duflot et Scellier), l’investissement en loi Malraux, loi Girardin, loi des loueurs meublés non professionnels ou encore loi Bouvard…
A travers le dispositif fiscal choisit, l’investisseur s’engagera à respecter un nombre plus ou moins importants d’obligations, comme par exemple à détenir le bien immobilier pendant une période fixée par la loi et / ou avec des montants maximums de loyer au mètre carré. S’il désire vendre le logement avant la fin de la période, il perdra la totalité des avantages fiscaux et devra rembourser ceux qu’il a perçus. Il pourra choisir de financer le bien immobilier sur une période assez longue, ce qui lui permettra d’envisager d’autres investissements dans les années à venir.

La majeure partie des investissements immobiliers est financée à l’aide de prêts bancaires amortissables. Cependant, dans le cas des investisseurs qui possèdent une épargne disponible il est possible de souscrire un prêt non amortissable, appelé prêt In Fine, qui permettra d’optimiser un peu plus le levier de défiscalisation.
Pour l’emprunteur, l’investissement locatif est très rentable car les mensualités sont en partie remboursées par le loyer payé par le locataire. De son côté l’établissement prêteur prendra en compte les futurs revenus à percevoir dans le plan de financement pour calculer l’endettement de l’emprunteur afin de donner son accord ou non pour l’obtention du immobilier.