Avis clients
4.7 5
1798
Facebook LCF Googleplus LCF Twitter LCF Linkedin LCF

Simulateur frais de notaire et d’hypothèque

Evaluez rapidement vos frais de notaire et d’hypothèque grâce à ce simulateur. Il vous suffit de renseigner votre projet, son prix d’achat et le montant du prêt.

Sans engagement, déposez votre demande de prêt immobilier, un spécialiste vous recontacte.

Le simulateur de frais de notaire et d’hypothèque, comment ça fonctionne ?

Les frais de notaire et d’hypothèque sont calculés selon plusieurs critères et représentent un pourcentage du montant total de l’acquisition. Pour calculer ces frais, le simulateur vous demande différentes informations :

Projet : il faut renseigner ici la nature de votre projet : achat de terrain + construction, logement ancien, travaux seuls … En effet, la réalisation de travaux ne donnera pas lieu à des frais de notaire mais des frais de garantie seront engagés.

Département : il vous suffit de renseigner le département dans lequel se situe votre projet.

Suite au choix de la nature de votre projet, différents éléments vous sont demandés :

  • Prix du terrain : lors de l’achat de terrain seul ou de terrain avec construction.
  • Prix du logement ou de la construction : il s’agit ici du prix d’acquisition du logement seul (déduction du terrain s’il y a).
  • Coût des travaux additionnels : il s’agit du montant total des travaux estimés pour la rénovation du bien, ce module ne vous est pas demandé lors de la construction du logement.
  • Montant du prêt sollicité : ce montant comprenant aussi bien des travaux que le prix d’acquisition, il s’agit du montant total que vous souhaitez emprunter.

Taille de l’ensemble immobilier : on demande le nombre de logements auquel appartient le logement acheté lors d’achat de logement clé en main ou en VEFA.

Bien négocié auprès du notaire : en effet si le bien a été négocié auprès de lui, viennent s’ajouter des frais qui sont similaires à des frais d’agence.

Il vous est ensuite donné le montant estimé des frais de notaire sur l’acquisition et le montant estimé des frais d’hypothèque sur le prêt.