Avis clients
4.7 5
1796
Facebook LCF Googleplus LCF Twitter LCF Linkedin LCF

Les Taux

Les meilleurs taux fixes négociés par LCF

taux*durée
0.99% = 15 ans
1.25% = 20 ans
1.40% 25 ans

* Taux fixes hors assurance négociés avec un ou plusieurs partenaires, en fonction de votre profil

Rachat de crédits et demande de trésorerie

Dans le cadre d’un rachat de crédits, différents types de projets peuvent être inclus dont une demande de trésorerie. Mais le rachat de crédit n’est pas un prêt de trésorerie.

Pourquoi faire une demande de trésorerie dans un rachat de crédits ?

Le rachat de crédit permet de regrouper tous les crédits d’un emprunteur dans un seul prêt avec une seule mensualité. A ce regroupement de crédits peut être ajouté une demande de trésorerie qui sera comprise dans le nouveau crédit. Cette demande de trésorerie peut servir de trésorerie d’appoint pour se constituer une épargne de sécurité.

La trésorerie alors disponible est le plus souvent non affectée, l’emprunteur en possède la libre utilisation sans justificatif. Elle constitue un fond de roulement pour des projets futurs ou pour faire face à des imprévus.

L’inclusion de la demande de trésorerie dans la demande de rachat de crédit permet à l’emprunteur de ne pas souscrire à un second crédit. Elle est toutefois limitée à 15% du montant total du rachat de crédits.

Conditions d’utilisation de la trésorerie

La demande de trésorerie dans le cadre d’un rachat de crédit est optionnelle. Chaque emprunteur fait le choix d’en faire la demande ou non. Elle est accessible à tous les emprunteurs sous réserve d’acceptation par l’établissement prêteur. La banque va en effet réaliser une étude approfondie du profil de l’emprunteur avant de prendre sa décision. Il est important que cette demande rentre dans le rééquilibrage du budget de l’emprunteur et ne vienne pas alourdir ses charges.

A savoir : La trésorerie disponible est uniquement destinée à des financements personnels, il est strictement interdit de l’utiliser à des fins professionnelles.

Il est également possible que les organismes prêteurs exigent que la trésorerie soit affectée. Il peut s’agir de financement de travaux, d’un nouveau véhicule ou de l’acquisition d’un bien immobilier. Dans tous les cas, les banques demanderont un justificatif pour le déblocage des fonds. Si la trésorerie est libre d’utilisation, elle sera disponible directement après la signature du rachat de crédits.