Menu Fermer
La Centrale de Financement
4.7/5
sur 1577 avis clients sur Avis Vérifiés

Le prêt immobilier pour non-résidents et expatriés

Les raisons d’acheter un bien immobilier en France lorsque l’on est non-résident sont multiples, prix immobiliers attractifs, future résidence principale, pied à terre pour la retraite ou les vacances, investissement locatif… tous ces projets laissent rêveurs un grand nombre d’acquéreurs et doivent être bien financés.

S’il est déjà difficile d’emprunter lorsque l’on est résident en maîtrisant l’ensemble des paramètres d’un prêt immobilier, financer un bien en France en étant hors de nos frontières s’avère encore plus compliqué. De nouveaux paramètres entrent en compte dans la demande de financement et les établissements prêteurs sont encore plus attentifs et plus prudents vis-à-vis de votre dossier.

Les critères d’analyse de prêt immobilier pour les non-résidents

Toutes les banques ne peuvent pas vous accompagner lorsque vous souhaitez un financement et êtes considéré comme fiscalement hors de France. Il faut bien souvent passer par des services spécialisés de par la complexité du dossier. En effet, les établissements vont analyser votre profil avec les règles usuelles pour obtenir un prêt en France avec des éléments dont ils n’ont pas l’habitude. Par exemple les justificatifs de vos revenus qui ne sont pas dans la même devise que l’Euro et les effets de risques de change face à la fluctuation des monnaies. De nombreux critères d’acceptation comme l’examen des risques du pays où vous vous trouvez vont s’ajouter à l’étude du dossier, dans certains cas et en fonction du pays de résidence, le financement ne sera pas envisageable.

Nos spécialistes vous accompagnent dans toutes vos recherches de prêt immobilier lorsque vous êtes non-résident. Ils ont l’habitude d’étudier et d’adresser les dossiers avec les particularités des montages financiers qui y sont liées et s’adressent directement aux services spécialisés des établissements prêteurs.