Menu Fermer
La Centrale de Financement
4.8/5
759 avis clients sur Avis Vérifiés

9 étapes pour réussir votre parcours d’achat d’un bien immobilier

Un projet d'achat immobilier neuf ? Faites-vous conseiller par un courtier de La Centrale de Financement.

L’achat d’un bien immobilier constitue un jalon important dans la vie d’un foyer. La première acquisition, notamment, s’avère souvent complexe et un peu stressante. Quelles sont les étapes d’un projet immobilier ? Depuis l’appréciation de votre capacité d’achat jusqu’à la signature de l’acte de propriété chez le notaire, bien des points sont à prendre en compte. La Centrale de Financement détaille pour vous chacune des phases caractérisant le parcours d’achat d’un bien immobilier.

1ère étape : définir sa capacité d’achat

Avant toute recherche immobilière, il importe de définir précisément votre capacité d’emprunt. Elle détermine le montant maximum que vous pouvez emprunter. A cette somme, vous ajouterez votre apport personnel pour un premier aperçu de vos possibilités.

Attention, le total (capacité d’emprunt + apport) ne correspond pas au prix d’achat du bien. Ce montant indique votre budget maximum, intérêts, frais de notaire, de garantie et d’assurance inclus. Pour mieux calculer votre capacité d’emprunt, testez notre simulateur en ligne ou prenez contact avec un expert en déposant une demande de prêt sans engagement.

À savoir : un apport personnel important peut vous permettre d’obtenir de meilleures conditions pour votre prêt immobilier.

Pensez également à vérifier si vous êtes éligible aux aides prévues par l’État ou les collectivités locales. Certaines sont réservées aux primo-accédants, comme le PTZ ou le prêt Action Logement. 

2ème étape : partir à la recherche de votre nouveau bien immobilier

Une fois votre budget défini, réfléchissez aux critères que vous jugez indispensables quant à l’achat de votre bien futur.

Désirez-vous acquérir un logement neuf ou ancien ? Une maison ou un appartement ? Préférez-vous vivre en centre-ville ou dans un quartier résidentiel ?

Pensez à votre projet de vie : de quoi avez-vous besoin, à plus ou moins long terme ? Transports en commun, établissements scolaires, banques, commerces ?

N’hésitez pas à consulter la mairie pour connaître les projets immobiliers prévus dans votre quartier de prédilection.

Lorsque vous avez ces éléments bien en tête, les recherches peuvent commencer

Pour trouver le bien immobilier idéal, plusieurs solutions s’offrent à vous. Vous pouvez :

  • Rechercher par vous-même sur internet à travers les sites d’annonces immobilières. Ces derniers proposent souvent de créer des « alertes » lorsqu’un logement correspondant à vos critères est mis en vente. Un bon moyen de ne pas manquer la maison de vos rêves.
  • Faire appel aux professionnels. Les agents immobiliers ou les notaires vous aideront à trouver un bien répondant à vos exigences. 

N’hésitez pas à explorer le marché. Renseignez-vous sur les prix pratiqués dans la zone de votre choix avant d’entamer votre prospection. Si vous êtes à la recherche d’un bien atypique, adressez-vous à une agence immobilière spécialisée dans le secteur concerné.

Vous envisagez d’acquérir une habitation à rénover ? N’oubliez pas de prévoir un budget travaux. Pour éviter de le sous-estimer, effectuez une visite en compagnie d’un professionnel (artisan, maître d’œuvre, architecte ou courtier en travaux). 

Renseignez-vous également sur les performances énergétiques de votre futur(e) maison ou appartement. Les diagnostics immobiliers seront joints au dossier si vous signez ensuite une promesse ou un compromis de vente.

3ème étape : signer le compromis de vente

Prêt à vous lancer ?

Vous avez multiplié les visites et finalement trouvé le bien idéal. Un dernier rendez-vous a confirmé votre « coup de cœur » et vous avez validé le prix avec le vendeur. Reste à signer un compromis de vente afin d’engager les deux parties. 

La signature du document marque le début de votre recherche de financement. 

À noter : en tant qu’acheteur, vous disposez d’une période de rétractation de 10 jours pendant laquelle vous pouvez changer d’avis sans justification. Vous n‘encourez aucune pénalité. 

Dans la plupart des cas, le délai accordé à l’acheteur pour obtenir son crédit immobilier s’élève à 45 jours à compter de la date de signature du compromis.

Quelle différence entre une promesse et un compromis de vente ?

La signature de cet avant-contrat peut avoir lieu chez le notaire, à l’agence immobilière ou simplement avec le vendeur. Vous avez alors le choix entre un compromis ou une promesse unilatérale de vente.

  • La promesse de vente

Elle engage le vendeur qui ne peut plus se rétracter. De son côté, l’acheteur peut changer d’avis sous réserve de verser une « indemnité d’immobilisation » représentant généralement 10 % du prix du bien.

La promesse de vente doit être enregistrée sous 10 jours auprès des services fiscaux.

  • Le compromis de vente

Il est aussi appelé « promesse synallagmatique » et engage les deux parties de façon identique. À l’issue du délai de rétractation, l’acquéreur est tenu d’acheter le bien, sauf si certaines conditions suspensives ont été intégrées dans le contrat.

Ces dernières peuvent être de différentes natures, la plus répandue étant l’obtention du crédit nécessaire au financement de l’achat. Si l’une des conditions n’est pas remplie, l’avant-contrat est automatiquement résilié.

4ème étape : rechercher le meilleur financement

Souscrire un tel prêt vous engage pour de nombreuses années. Voilà donc une phase essentielle dans votre parcours d’achat immobilier. 

Deux possibilités :

  • Faire vous-même le tour des établissements bancaires pour trouver le meilleur taux : un gros investissement en temps compte tenu des multiples rendez-vous à prévoir et de l’analyse de chaque offre ;
  • Passer par un spécialiste de La Centrale de Financement. Vous lui fournissez les documents nécessaires ; il se charge de contacter les banques et de négocier les taux les plus intéressants. Le courtier vous guide tout au long de votre projet immobilier et recherche la meilleure offre, en fonction de votre situation personnelle, qu’il s’agisse du taux d’intérêt, des garanties ou de l’assurance emprunteur. Autant d’éléments ayant une incidence majeure sur le montant de vos futures mensualités.

Augmentez vos chances de réussir votre achat immobilier : faites-vous accompagner !

5ème étape : Rencontrer la banque pour constituer votre dossier

Lorsque vous avez choisi l’offre la plus favorable, demandez un rendez-vous avec la banque pour concrétiser votre emprunt et discuter votre plan de financement.

À noter : il arrive parfois que l’octroi du prêt soit conditionné à l’ouverture d’un compte et à la domiciliation de vos revenus dans l’établissement.

6ème étape : Etudier l’offre de prêt immobilier

À la suite de votre visite, la banque vous fait parvenir l’offre de prêt officielle par courrier postal. À réception, vous devez respecter un délai de réflexion de 10 jours au minimum avant de la valider.

Cette pause doit être scrupuleusement respectée, sous peine de voir l’offre annulée. Vous auriez alors à recommencer toutes les démarches et la maison ou l’appartement convoité pourrait bien vous échapper. Vous risqueriez en effet de ne plus respecter le délai imposé pour l’obtention de votre crédit immobilier.

7ème étape :  valider l’offre de prêt immobilier

Le 11e jour est arrivé : vous pouvez donc retourner l’offre par courrier, après l’avoir dûment datée et signée. Cette signature confirme votre engagement et votre accord sur le taux et les conditions du crédit immobilier. 

Contactez ensuite votre notaire pour prévoir la finalisation de votre achat. La banque lui verse le capital emprunté à réception de l’appel de fonds. Ces derniers doivent impérativement être disponibles le jour de la signature définitive.

8ème étape : signer l’acte authentique chez le notaire

Les fonds sont arrivés, vendeur et acheteur sont réunis chez le notaire. Dans la plupart des cas, trois mois se sont écoulés depuis l’établissement du compromis de vente. Chaque partie signe l’acte authentique et le notaire peut reverser le montant convenu au vendeur.

De votre côté, vous repartez avec les clés de votre nouveau logement : vous en êtes officiellement propriétaire !

9ème étape : organiser le remboursement du prêt immobilier

De l’épluchage des annonces immobilières à la signature de l’acte de propriété, vous avez coché toutes les étapes ! Vous voilà au terme de votre parcours d’achat immobilier.

Il est temps de commencer à rembourser votre crédit, généralement le mois suivant le déblocage des fonds

À noter : dans le cadre d’un achat sur plan (ou VEFA, Vente en État Futur d’Achèvement), le crédit immobilier est débloqué à mesure des appels de fonds du constructeur. Pendant la durée des travaux, vous aurez à vous acquitter de l’assurance et d’intérêts intercalaires correspondants aux sommes avancées. Vous ne commencerez à rembourser le prêt et ses intérêts d’emprunt que lorsque la construction sera achevée.

Vous pouvez enfin emménager dans votre maison ou votre appartement et y couler des jours heureux ! 

Vous avez un projet d’achat ? Contactez la Centrale de Financement. Vous vous lancerez plus sereinement dans votre recherche immobilière. Demandez une estimation du montant qu’il vous est possible d’emprunter. Elle vous aidera à convaincre le propriétaire du logement convoité et à mener la négociation pour un achat réussi !

Les simulateurs de lacentraledefinancement.fr

Besoin de réaliser des calculs pour votre crédit immobilier ? Nous mettons à votre disposition des calculettes simple à utiliser qui vous permettrons d’appréhender les données chiffrées de votre financement.

Simulation prêt immobilier

Notre simulateur pour tout comprendre sur le calcul du crédit immobilier

Capacité d’emprunt

Notre simulateur dédié au calcul de la capacité d’emprunt en 1 minute seulement

Simulateur de mensualité

Notre simulateur dédié au calcul de mensualité de crédit en 1 minute seulement

Montant à emprunter

Définir quel montant à emprunter pour financer votre projet.

La durée de votre prêt

Notre calculette pour connaître la durée de votre crédit immobilier

Simulateur tableau d’amortissement

Simulateur dédié au calcul de votre échéancier et au tableau d’amortissement du crédit immobilier.

Frais de notaire et d’hypothèque

Notre outil pour estimer les frais de notaire et d’hypothèque rapidement.

Simulation PTZ

Simulation d’éligibilité prêt à taux zéro en quelques clics seulement.