Menu Fermer
La Centrale de Financement
4.7/5
857 avis clients sur Avis Vérifiés

Achat d’un bien immobilier : comment bâtir son projet ?

Quel que soit le type d’achat envisagé : 1er ou 2nd achat immobilier, dans l’ancien ou le neuf ? Une résidence principale, secondaire ou un investissement locatif ? Investir dans un bien immobilier, avec ou sans apport personnel est un acte important. A ce titre, trouver les moyens de le financer et s’entourer de garanties en termes de faisabilité en amont, constituent un préalable nécessaire pour qu’un projet de cette envergure voit le jour.

Procéder à un achat de bien : au-delà d’une nécessité, un plaisir !

Quels type de financement pour quelle opération ? Quel intervenant solliciter et à quel moment ? Quelles règles observer ? Quelles bonnes pratiques suivre ? Quelles sont les conditions d’éligibilité à quel type de prêt ? Auprès de qui se renseigner ?

Autant de questions jalonnant un itinéraire qui peut, si vous n’êtes pas encadré, prendre des allures de parcours du combattant ou de course d’obstacles.

Avant de vous aider à obtenir définitivement les clés de votre maison, les experts de La Centrale de Financement vous montrent le chemin et vous éclairent sur des notions essentielles.

Qu’est-ce qu’un bien immobilier ?

Un bien immobilier destiné à l’habitation est composé d’un bâti sur un terrain :

  • d’un fonds de terre.
  • d’une construction d’un bâtiment résidentiel.

Pour rendre effectif et actif un achat immobilier et pour obtenir l’assentiment puis le financement de la part d’une banque, un montage financier optimisé dans les règles de l’art est de mise ; à commencer par le calcul de votre capacité maximale d’emprunt qui vous aidera à déterminer le coût maximal de votre projet pour orienter vos recherches.

Un crédit immobilier : le contrat d’un tiers de votre vie

Un prêt immobilier, c’est :

  • un montant.
  • une durée comprise entre 7 et 25 ans (+ éventuellement 2 ans de différés pour les biens neuf en cours d’achèvement ou les biens anciens à rénover.
  • des mensualités régulières dans la limite de 35 % d’endettement des revenus nets.

Par ailleurs, un prêt immobilier est en pratique :

  • accordé par un établissement financier.
  • distribué directement par une banque ou par l’intermédiaire d’un courtier.
  • à taux fixe dans la majeure partie des cas, voire même l’intégralité des financements mis en place.
  • accompagné d’une garantie de prêt (hypothèque ou caution), d’une assurance décès invalidité et de frais de dossier.

La recherche d’un bien via Internet : quelle réelle utilité ?

Sites de ventes de particuliers à particuliers ou plateformes professionnelles, parmi les très nombreux sites de ventes de biens immobiliers (30 000 au total), les différentes publications d’annonces immobilières (généralistes ou spécialisées, gratuites ou payantes)… les services (conseils, accompagnement…) se développent tous les jours et sont là pour vous aider à vous y retrouver. Vous pouvez également trouver des informations sur les blogs thématiques, forums de professionnels et d’acheteurs qui représentent des mines d’informations, ainsi qu’un lieu de partages d’expériences uniques.

Mises en contact et visites virtuelles facilitées : le digital se met au service de votre besoin de comparer le maximum d’offres ; à vous de vous informer par vous-même ou en demandant conseil.

Une opportunité en vue ? Comment obtenir un (ou plusieurs) prêt(s) complémentaire(s)

En fonction de votre profil emprunteur, vous pouvez obtenir un voire plusieurs prêts venant s’ajouter au crédit immobilier initial et dont les modalités d’octroi dépendent de votre capacité d’emprunt et de votre plan de financement :

  • prêt à taux zéro plus (PTZ+)
  • prêt épargne logement
  • prêt relais
  • prêt employeur (1 % logement)
  • prêt à l’accession sociale (PAS)
  • prêt conventionné (PC)

Quels courtiers choisir pour concrétiser une offre de crédit ?

Faire appel à des courtiers en prêt immobilier pour déposer une demande auprès d’un établissement financier, c’est se voir offrir la possibilité :

  • d’optimiser son financement.
  • d’ouvrir la voie à une large palette de types de prêts.

Un courtier est un professionnel du crédit immatriculé à l’Organisme pour le registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance (ORIAS).

Plus il appartient à un vaste réseau de courtage, plus il multiplie ses partenaires bancaires et sa compétitivité et plus il a accès aux offres.

Il est tenu de vous conseiller tout au long de la prestation et vous, de ne le rémunérer qu’une fois le prêt débloqué.

Faites aboutir un achat immobilier avec La Centrale de Financement !
Pour un achat immobilier réussi, faites appel aux experts du réseau de La Centrale de Financement !

Quelles informations financières recueillir avant de s’engager ?

Le parcours de l’emprunteur doit avant tout être organisé autour d’un flux d’informations exactes, apportant à l’acheteur une certaine latitude pour se décider et pour pouvoir voir convertir son choix en offre de prêt.

En tout premier lieu, et afin de déterminer votre plan de financement et le montant définitif du prêt à soumettre, vous devez être en possession des documents obligatoires suivants prouvant votre apport :

  • la promesse de ventes pour les bien anciens, éventuellement les devis travaux si votre demande de prêt concerne des travaux.
  • le contrat de réservation ou la promesse de vente du terrain pour les biens neufs et le projet de construction, si votre demande de prêt concerne un terrain + une construction.

D’autres informations sont capitales pour déposer une offre de prêt :

  • le taux d’intérêt.
  • la mensualité et la durée.
  • le coût total du crédit assurance et garanties incluses.

Tous les éléments liés aux coûts de votre financement se retrouveront dans votre offre de prêt ; véritable engagement entre vous et la banque prêteuse.

Vous avez un délai de 11 jours avant de retourner cette offre ; ce qui vous laisse le temps de l’étudier.

Après acceptation, la banque verse les fonds chez le notaire qui s’occupe de votre vente.

Le point d’arrivée d’un achat immobilier réussi : la signature chez le notaire

Vous êtes à quelques pas de chez vous, à vous de signer l’acte d’achat !