Avis clients
4.7 5
2250
Facebook LCF Googleplus LCF Twitter LCF Linkedin LCF

Prêt travaux

Différents prêts sont disponibles pour réaliser des travaux, vous pouvez également obtenir sous certaines conditions des prêts aidés à combiner à votre crédit travaux.

Qu’est-ce que le prêt travaux ?

Le prêt travaux est un type de prêt à la consommation destiné au financement de travaux. Qu’il s’agisse de gros œuvre pour rénover une maison, de la pose de panneau solaire, de la création d’une piscine ou d’une véranda ou simplement d’un changement de papier peint ou de machine à laver, le crédit travaux apporte une solution aux ménages pour réaliser leur projet. Prêt amortissable à taux fixe, il varie de 6 à 96 mois pour des montants allant de 500€ à 75 000€ selon le type de travaux.

Quels prêts pour financer ses travaux ?

Le financement de travaux est possible grâce à plusieurs types de financement adaptés à des besoins différents.

Crédit non-affecté

Le crédit personnel non-affecté permet à l’emprunteur de pouvoir disposer librement de la somme empruntée. Une fois le crédit accepté, la somme débloquée est versée en une seule fois sur le compte de l’emprunteur qui peut alors l’utiliser comme bon lui semble. Ce type de crédit est particulièrement adapté lorsque vous réalisez des travaux de faible ampleur ou lorsque vous réalisez des travaux par vous-même. Avec un crédit personnel non-affecté, vous n’avez aucun justificatif à fournir à la banque pour l’obtention de celui-ci. La somme du crédit est disponible relativement vite puisque le déblocage des fonds intervient dès que la demande de prêt est acceptée.

Crédit affecté

Le crédit travaux est un prêt dit affecté, puisqu’il n’est destiné qu’au financement de travaux. Le crédit travaux est souvent utilisé pour des travaux conséquents ou lorsque les travaux sont réalisés par des professionnels. La banque a alors la possibilité de demander des justificatifs de ces travaux (devis, factures, …), elle va ensuite directement payer les artisans ou les fournisseurs. Le crédit travaux a donc une utilisation plus limitée que le crédit non-affecté, puisqu’il est conditionné à la réalisation de travaux. Néanmoins il présente l’avantage d’être dépendant de la réalisation des travaux. La nullité de l’un entraine la nullité de l’autre.

Crédit immobilier

Le crédit travaux est limité par les textes de loi à 75 000€. Cependant il n’est pas rare de voir des factures de travaux s’élevées à bien plus haut. Dans ce cas, il n’est donc pas possible de souscrire à un prêt travaux. Il faut alors se tourner vers un prêt immobilier. L’avantage principal d’avoir recours au prêt immobilier est que son taux d’intérêt est généralement plus bas que celui d’un crédit à la consommation. Combiner un prêt immobilier et un crédit travaux dans le financement de son bien immobilier peut donc être une opération intéressante.

Crédit renouvelable

Le crédit renouvelable présente la dernière solution pour financer des travaux. Il s’agit de la mise à disposition par un établissement financier d’une somme d’argent qui se reconstitue au fur et à mesure qu’elle est utilisée par l’emprunteur. Le crédit renouvelable, aussi appelé crédit revolving, est une solution qui permet de disposer rapidement de fonds mais qui présente des taux d’intérêts plus élevés que les autres crédits. Le crédit renouvelable est un type de prêt non-affecté puisque l’emprunteur dispose librement des fonds.

Les prêts aidés pour financer ses travaux

En plus des prêts classiques pour financer ses travaux, il existe un certain nombre de crédits aidés mis en place par l’Etat et destinés aux revenus les plus modestes ou à la transition énergétique. Parmi lesquels :

L’éco PTZ

L’éco prêt à taux zéro est un prêt accordé à un propriétaire occupant, à un bailleur ou à un copropriétaire pour la réalisation de travaux de rénovation énergétique dans des logements construits avant le 1 janvier 1990 et occupés en tant que résidence principale. Les travaux concernés sont stipulés dans une liste disponible sur le site de l’Etat. Ils doivent être réalisés par une entreprise bénéficiant du label RGE (reconnu garant de l’environnement).

L’éco PTZ est accordé sans conditions de ressources, pour un montant maximum de 30 000€ et une durée maximum de 15 ans.

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique

Il s’agit d’un crédit d’impôt sur le revenu « au titre des dépenses effectuées par le contribuable pour la qualité environnementale de son logement ». Il est disponible pour les locataires, les propriétaires ou les personnes occupant un logement à titre gratuit, si le logement correspond à leur résidence principale et est achevé depuis plus de 2 ans. 30 % du montant des dépenses éligibles (hors main d’œuvre) peut être déduit de l’impôt sur le revenu pour un montant maximum de 8 000€ pour une personne seule et 16 000€ par un couple soumis à imposition commune. Ce plafond est indiqué pour 5 ans consécutifs. Les dépenses éligibles sont listées sur le site du service public. Le crédit d’impôt pour la transition énergétique est cumulable avec l’éco PTZ.

Il est néanmoins indispensable de conserver les justificatifs de dépenses payées, puisqu’ils peuvent vous être demandés par les services publics.

Le prêt PAS

Le prêt PAS est destiné à favoriser l’accession à la propriété et à la rénovation des logements pour les familles aux revenus modestes. Il concerne des travaux d’amélioration de logements achevés depuis au moins 10 ans et les travaux d’économies d’énergie dans des logements existants au 1 juillet 1981. Le logement doit devenir la résidence principale de l’emprunteur au maximum 1 an après la fin de travaux. Le montant minimum du prêt PAS est de 4 000€ et les travaux doivent être achevés dans les 3 ans suivant la signature de l’offre de prêt.

Comment faire un prêt travaux ?

Le crédit travaux, en tant que prêt à la consommation, peut être souscrit dans une banque, avec un établissement spécialisé ou encore en ligne. Il est néanmoins important pour comparer le coût des crédits travaux de porter une importance particulière au taux annuel effectif global (TAEG) qui permet de connaitre le coût total du crédit. La Centrale de Financement vous propose son offre simplifiée :

1) Simulation en ligne de votre projet

2) Demande de crédit travaux à compléter et à imprimer

3) Envoi du contrat de prêt signé avec les pièces justificatives

Prêt travaux : que peut-on financer ?

Le prêt travaux permet le financement de tous types de travaux, qu’ils soient réalisés par vous-même ou des professionnels, qu’il s’agisse de plomberie ou simplement du renouvellement d’électroménager ou encore d’un relooking de votre salon.

  • Travaux réalisés par des professionnels

Le crédit travaux rémunère directement les professionnels et apporte à l’emprunteur une certaine sécurité notamment en cas de litiges avec un artisan ; puisqu’en cas de soucis le crédit travaux peut être suspendu le temps du litige.

  • Travaux fait par soi même

Le crédit travaux pouvant être non-affecté, l’emprunteur à la possibilité d’utiliser la somme empruntée pour payer le matériel dont il a besoin pour ses travaux et ensuite de les réaliser lui-même.

  • Equipement de la maison (électroménager, image et son)

Pour changer complétement l’électroménager d’une cuisine ou pour équiper sa maison d’une télévision dernière génération, le crédit travaux non-affecté permet à l’emprunteur de disposer librement de la somme empruntée pour l’équipement de son logement.

  • Décoration

Il peut s’agir de faire appel à un architecte d’intérieur ou simplement de relooker sa salle de bain soi-même, le crédit travaux offre ces possibilités.