Avis clients
4.7 5
1813
Facebook LCF Googleplus LCF Twitter LCF Linkedin LCF

Les garanties des prêts professionnels

Pour le prêt professionnel, l’établissement bancaire préteur va, le plus souvent, demander à l’emprunteur des garanties en cas de défaillance de paiement. Il existe différentes garanties de prêts professionnels, chacune adaptée à différents types de crédit professionnel.

L’hypothèque et le privilège de préteur de deniers (PPD)

L’hypothèque correspond à la mise en garantie d’un bien immobilier contre l’octroi d’un prêt immobilier professionnel. Elle permet au préteur en cas de défaillance de l’emprunteur de devenir propriétaire du bien et d’en faire ce qu’il souhaite. Le PPD permet au créancier d’être le premier payé en cas de défaillance de paiement de l’emprunteur même si le bien est aussi porté en garantie pour d’autres opérations.

Demande prêt professionnel

La caution

La caution peut être physique ou morale. Dans le cadre de caution personne morale il s’agit souvent d’établissements spécialisés qui se portent caution pour les entreprises.

Le nantissement

Le nantissement peut prendre différentes formes : nantissement de parts sociales, de fonds de commerce ou encore de titres financiers. Il consiste à garantir un prêt professionnel et fonctionne dans le même esprit qu’un gage ou qu’une hypothèque.