Menu Fermer
La Centrale de Financement
4.7/5
sur 1436 avis clients sur Avis Vérifiés

Les opérations de crédits ou de rachat de crédits sont souvent dépendantes de la situation professionnelle de l’emprunteur. Même si le contrat de travail à durée indéterminée est largement préféré par les établissements prêteurs, les personnes en contrat à durée déterminée ont des arguments à faire valoir.

Le rachat de crédits avec un CDD, difficile mais loin d’être impossible

La société évolue et fait apparaître, de plus en plus, des contrats à durée déterminée. Autrefois destiné à des emplois peu qualifiés ou utilisé pour des remplacements d’employés malades ou en congés maternité, il est aujourd’hui bien plus répandu. Le CDD peut par exemple permettre à une entreprise de tester un nouveau poste ou encore de compléter une équipe suite à un accroissement de l’activité sans savoir si celui-ci va perdurer. Le contrat à durée déterminée peut également être un contrat intéressant pour l’employé. Il permet à l’employé de pouvoir changer souvent de poste, ce qui peut être intéressant dans les premières années d’expérience d’un jeune diplômé, afin d’acquérir de l’expérience par exemple.

Malgré ces avantages, le contrat à durée déterminée, reste un contrat dit précaire. Il court sur une période définit à l’avance de 36 mois maximum et il n’est reconductible que 2 fois. Les établissements prêteurs ont besoin pour minimiser leurs risques, d’une vision à long terme. Pour le rachat de crédits, il faudra donc mettre en avant différents arguments.

Les arguments à mettre en avant pour un rachat de crédits en CDD

  • Une période d’activité de 3 ans consécutifs : si les CDD s’enchainent sans période de creux, c’est un argument à mettre en avant puisque certains établissements bancaires peuvent considérer cela comme un CDI.
  • Associer un co-emprunteur à l’opération : qu’il s’agisse d’un conjoint ou encore d’une personne de la famille, joindre un co-emprunteur en contrat à durée indéterminée au rachat de crédits permet à la banque de pouvoir se référer à des revenus stables et fixes.
  • Mentionner tous les revenus, avoir des comptes irréprochables, diminuer le montant des charges : il est important de ne rien négliger. Il faut éplucher ses comptes et faire la chasse aux dépenses inutiles. Il est désormais possible de revoir son assurance de prêt immobilier tous les ans, il peut donc être intéressant de faire des devis pour diminuer ses charges. Dans le cadre d’emprunteur en CDD, il est important de mentionner tous les revenus disponibles, y compris des aides récurrentes illimitées dans le temps qui peuvent être considérées comme un revenu. L’emprunteur se devra d’avoir des comptes très bien tenu avec de l’épargne de préférence. Les établissements prêteurs vont se pencher sur les comptes bancaires de l’emprunteur et rien ne doit être anormal.
  • Avoir un CDD de la fonction publique : les CDD de la fonction publique sont considérés comme des CDI par les établissements prêteurs.

Pourquoi faire un rachat de crédits lorsque l’on est en CDD ?

Les deux principales raisons d’avoir recours au rachat de crédits sont d’éviter le surendettement et de diminuer les mensualités de l’emprunteur. En effet, une personne en contrat à durée déterminée peut être en CDD après la perte d’un CDI par exemple et se retrouver périodiquement avec un revenu diminué. Le rachat de crédits permet le regroupement de tous les crédits en une seule mensualité, plus faible que la somme de toutes les anciennes mensualités de crédits. Ce regroupement s’opère par le rallongement de la durée totale du crédit. Cela évite également à l’emprunteur de se retrouver en situation de surendettement suite à la contraction de plusieurs crédits qu’il n’arrive plus à rembourser.

A savoir : L’appel à des professionnels comme La Centrale de Financement dans des demandes complexes, peut permettre à l’emprunteur de gagner beaucoup de temps et d’obtenir le meilleur taux pour son projet. Déposez votre demande.