Menu Fermer
La Centrale de Financement
4.8/5
751 avis clients sur Avis Vérifiés

Quel délai entre l’acceptation de l’offre de prêt et le déblocage des fonds ?

Faites aboutir un achat immobilier avec La Centrale de Financement !

Après peut-être de longues semaines de négociations, votre projet immobilier est en bonne voie : vous venez de signer l’offre de prêt envoyée par la banque. Votre demande de crédit est acceptée, il ne reste plus qu’à mettre en œuvre les termes du contrat. C’est la dernière ligne droite ! Une ultime question se pose : quand la somme empruntée sera-t-elle disponible ? Vous avez en effet besoin de cet argent pour finaliser votre achat. Dans cet article, nous revenons en détail sur le délai à prévoir entre l’acceptation de l’offre de prêt et le déblocage des fonds

Crédit immobilier : quand la banque procède-t-elle au déblocage des fonds ?

La libération du montant emprunté constitue l’une des dernières étapes de votre parcours d’achat. Rappelons les grandes lignes du processus administratif lié à l’acquisition d’un bien immobilier :

  • Calcul de votre capacité d’achat

Vous faites ici une première simulation de ce que vous pouvez emprunter, montant auquel vous ajoutez votre apport personnel. Ce calcul vous donne une bonne idée du type de bien qu’il vous est possible d’acheter. Pour gagner du temps, prenez contact avec un courtier en prêts immobiliers ! 

  • Recherche du bien immobilier

Explorez le marché correspondant à votre budget.

  • Signature d’un compromis de vente

Voilà un premier engagement vis-à-vis du vendeur. Vous disposez d’un délai de rétractation s’élevant à 10 jours. Ensuite, vous avez au minimum un mois pour trouver le financement nécessaire à la transaction.

  • Recherche de votre prêt immobilier

C’est à cette étape que vous questionnez les banques pour obtenir un ou plusieurs accords de principe intéressants. Missionnez un courtier professionnel pour augmenter vos chances d’obtenir les meilleures offres !

  • Montage de votre dossier emprunteur

Si ce n’est pas encore fait (n’hésitez pas à anticiper), rassemblez les documents nécessaires à l’obtention de votre prêt et discutez-en avec la banque choisie.

  • Étude de l’offre de prêt

À ce stade, l’établissement bancaire a accepté votre demande et vous a transmis une offre de prêt en bonne et due forme. Vous avez un mois pour l’accepter mais devez également respecter un délai de réflexion de 10 jours calendaires.

  • Acceptation de l’offre de prêt

Si vous lisez cet article, c’est sans doute que vous venez de renvoyer à la banque votre offre de prêt signée et datée au 11e jour après réception (ou plus, mais toujours dans les limites de la date de validité). Vous pouvez prévenir le notaire et planifier la signature de l’acte authentique qui confirmera votre nouveau statut de propriétaire.

  • Déblocage des fonds et signature de l’acte chez le notaire

Voilà. C’est ici que la banque transfère le montant sollicité au notaire, qui lui-même le reverse au vendeur au moment de la signature. Tout se fait généralement dans un laps de temps assez court. L’argent doit être libéré avant le rendez-vous pour que ce dernier puisse avoir lieu. 

  • Remboursement du prêt immobilier

En général, vous payez votre première mensualité le mois suivant le déblocage des fonds.

En théorie, la banque peut répondre de manière quasi-immédiate à l’appel de fonds du notaire, dès lors qu’elle a réceptionné l’offre de prêt signée. Dans les faits, nous vous conseillons de prévoir quelques jours de battement en cas d’imprévu.

Consultez notre guide du prêt immobilier pour vous familiariser avec chacune des étapes du parcours d’emprunt.

Vous voulez obtenir les meilleures conditions pour réussir votre achat immobilier ? Retrouvez ici les taux d’intérêt couramment accordés par les banques selon votre localisation.

 

 

Déblocage des fonds : 3 cas spécifiques

Vous connaissez maintenant le processus menant au déblocage des fonds. Mais ce dernier peut être organisé de différentes manières selon la finalité du crédit immobilier.

Achat d’un bien immobilier existant et achevé

C’est le cas le plus classique : vous achetez un bien neuf ou ancien, sans travaux de grande ampleur. Vous pouvez donc occuper le logement dès l’instant où vous devenez propriétaire.

L’établissement prêteur verse donc au notaire l’intégralité du prêt immobilier par virement ou par chèque de banque le jour de la signature de l’acte de vente.

Rachat d’un prêt immobilier

Vous avez décidé de changer de banque pour obtenir un taux plus favorable et, par voie de conséquence, réduire la durée du crédit ou le montant des mensualités. 

Une fois que vous avez accepté l’offre de prêt du nouvel établissement, celui-ci débloque les fonds pour rembourser l’ancien crédit à votre banque actuelle. 

À noter : cette opération implique généralement le paiement d’indemnités de remboursement anticipé que vous devez prendre en compte au moment de négocier le rachat.

Achat d’un bien en VEFA ou d’un terrain à bâtir

Lorsque vous faites construire via un CCMI (Contrat de Construction de Maison Individuelle) ou achetez un bien en VEFA (Vente en l’État Futur d’Achèvement), le crédit est utilisé pour acheter le terrain mais également pour financer les travaux. La banque procède donc à un déblocage de fonds progressif.

Une première fraction du montant est libérée à la réservation ou à l’achat du terrain. Le reste est débloqué graduellement en fonction de l’avancement du chantier et des appels de fonds des entrepreneurs.

Autre spécificité : vous ne disposez pas encore d’un bâtiment habitable au moment de la vente, et supportez sans doute certains frais pour vous loger. 

Pour vous éviter de cumuler le remboursement du nouveau prêt avec un loyer ou la mensualité d’un ancien crédit, la banque peut retarder le remboursement du capital débloqué. Pendant toute la durée des travaux, vous ne payez chaque mois que des intérêts dits « intercalaires » ainsi que l’assurance emprunteur. Ce différé augmente le coût total du prêt mais peut vous aider à passer une période délicate.

À savoir : le même système peut être mis en place si vous faites l’acquisition d’un bien à rénover, non habitable en l’état.

Comment optimiser le délai entre l’acceptation de l’offre de prêt et le déblocage des fonds ?

Dans les faits, les délais sont toujours plus tendus qu’il n’y paraît. De petits grains de sable viennent parfois enrayer la mécanique du crédit immobilier. Quelques exemples :

  • Le vendeur est pressé et insiste pour avancer la date de signature,
  • Vous avez vendu votre maison actuelle et devez la libérer rapidement,
  • Un jour férié ou une période de vacances viennent ralentir le processus,
  • etc.

Vous voilà stressé : et si les fonds n’étaient pas débloqués à temps pour le rendez-vous chez le notaire ?

Vous pouvez anticiper en appelant votre conseiller bancaire pour lui rappeler la date fatidique et lui demander d’accélérer les choses.

Mais la solution la plus sûre reste de faire appel à un professionnel pour être accompagné dans la réalisation de votre projet immobilier. 

Le courtier vous aidera sur tous les plans : montage du dossier, négociation du taux d’emprunt, recherche des meilleures offres pour l’assurance emprunteur, optimisation de la durée et des mensualités du crédit. Du compromis de vente au passage chez le notaire, il vous rappelle les délais et les procédures à respecter. Il connaît chaque étape de la mise en place d’un prêt immobilier et veille à ce que tout se déroule sans incident.

 

À retenir :

  • Vous devez respecter un délai de réflexion d’au moins 10 jours calendaires avant de signer et de renvoyer une offre de prêt immobilier ;
  • En général, l’établissement prêteur procède au déblocage des fonds quelques jours après réception du contrat que vous venez de valider ;
  • Vous devez vous assurer que la somme empruntée a bien été libérée avant la date de signature chez le notaire ;
  • Dans le cas d’un bien nécessitant des travaux (construction ou rénovation), le déblocage des fonds est progressif. Vous pouvez demander à retarder le remboursement du capital versé et ne payez que les intérêts intercalaires et l’assurance pendant la durée du chantier.

Pour emprunter en toute sérénité, contactez la Centrale de Financement ! Nous vous aidons à obtenir votre crédit immobilier pour aller au bout de votre projet.